Les recettes pour une sobriété rapide, mythes ou réalités ? novembre 14, 2020 – Posted in: Uncategorized

Rien n’est plus désagréable pour un buveur de subir une bonne cuite, et ce surtout lorsque l’on s’y attend le moins. Entre situation de somnolence, maux de tête, situation faciale embarrassante, nausée et autres, avoir la gueule de bois est la phase après  consommation d’alcool qui importune une bonne partie des consommateurs de boissons. Quelles solutions apporter afin éviter cet état ? Les recettes miracles existent elles afin de redevenir sobre plus rapidement ?

Avant de poursuivre, il est d’abord important de préciser qu’à ce jour, aucune conclusion médicale n’a pu démontrer scientifiquement qu’une recette miracle existe afin de se dégager rapidement d’une gueule de bois. Toutefois, il existe des moyens d’atténuer ces effets et éviter les mauvaises cuites !

1er astuce : Evitez les mélanges

Une bière tourne autour de 5% d’alcool, le vin 12% et les spiritueux autour de 40%. Pour un verre de ces boissons mentionnées, les effets varient. En général donc, un verre de bière a normalement moins de chance de vous ébranler qu’un verre de spiritueux sur un délai bien défini. Si vous mélanger ces boissons au cours d’un apéro vous verrez décupler, voire augmenter de manière exponentiel les effets. Les dits effets peuvent survenir dès les 10 minutes qui suivent la consommation, avec un pic survenant dans les 40 à 50 minutes après ingurgitation. Plus vous avez de l’alcool dans le sang, autrement dit plus votre taux alcoolémie est fort, plus vous risquez d’être extra pompette. Gérer donc bien vos consommations en termes de pourcentage d’alcool et ligne directrice, optez modérément pour des bières légères en pourcentage d’alcool pour éviter toute mauvaise cuite.

2er astuce : Siroter vos consos.

Ralentissez et prenez le temps de boire vos verres ! Si vous faites la course, la ligne d’arrivée que vous atteindrez en un temps record est celle de la gueule de bois ! Il est important de rappeler que c’est le volume de litre d’alcool dans votre sang qui influera votre situation de sobriété. Plus vous ralentissez le flux d’alcool dans le sang, mieux vous vous porterez. L’idéal pour un apéro est que vous consommiez le moins possible dans un intervalle minimale d’une heure par verre. Encore mieux, altérer avec de l’eau entre chaque verre alcoolisé, c’est l’idéal.

3eme astuce : Manger en buvant

Rien de pire que de commencer une soirée apéro le ventre vide. Lorsque vous commencez ainsi, l’alcool est absorbé par l’estomac plus rapidement pour se redirigez au sang encore plus vite. Il est important donc d’avoir un « sous-bassement » avant de commencer à boire. Pour ce qui est du déroulement de la soirée, manger ou grignoter en consommant est aussi recommandé afin d’atténuer au mieux les effets. Attention toutefois à ne pas consommer des aliments trop salés pour éviter des déshydrations potentielles qui vous pousseront à boire davantage.

4e astuce : L’eau est votre allié

Oubliez le café ou les boissons énergisantes pour vous remettre sur pied après ou pendant une soirée bien arrosée. Votre meilleur allié est sans aucun doute l’eau ! Cette boisson va combattre les mauvais effets issus de l’alcool dans un premier temps en vous faisant évacuer l’alcool à travers les urines, et dans un deuxième temps en diluant légèrement le taux d’alcool dans le sang. Pour ce faire y faudra donc boire beaucoup d’eau afin rattraper le taux d’alcool présent dans le sang et votre organisme. Attention,  boire l’eau ne signifie pas que vous serez remis sur pied immédiatement. Plusieurs heures seront nécessaires pour évacuer complètement l’alcool de votre organisme.

 

Vous l’aurez compris il n’y a pas vraiment de recette miracle, à ce jour, permettant d’atteindre rapidement un état de sobriété après une bonne cuite. Il est du devoir des consommateurs d’être alerte, vigilant et responsable dans son mode de consommation. Evitez les abus, maximisez le repos au cas où on a été pris de surprise lors d’un apéro et mangez bien.

Si vous avez apprécié l’article, n’hésitez pas à le partager et commenter sur vos expériences liées à vos sorties de gueule de bois! Encore une fois, n’oubliez pas que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommez avec modération! Á la tienne! 🍺