Cinq (5) produits alimentaires à éviter de mélanger avec de l’alcool novembre 1, 2020 – Posted in: Uncategorized

Se réunir autour d’un verre est l’un des rituels les plus répandus à travers le monde. Bien que cette habitude semble spontanément aisé à faire, les conséquences que cela peut engendrer peuvent s’avérer catastrophique, voire parfois fatale. Pour ce faire, en plus de modérer ces consommations, savoir ce qu’il ne faut pas consommer et un devoir quand on veut bien boire. Une bonne préparation s’impose afin de gérer les doses!

1. Café

La caféine est une boisson hyper déshydratante. Bien que vous puissiez vous ressentir plein d’énergie en alignant vos cafés, il ne fera que masquer les effets somnolent de l’alcool, incitant aussi une surconsommation du à la déshydratation et l’excitement. Sans compter les effets néfastes pour le cœur.

 

2. Boissons énergisantes.

Pour les mêmes raisons évoqués concernant le café, mais en deux fois pire! En mélangeant ces deux composantes votre rythme cardiaque est susceptible d’augmenter anormalement pouvant même conduire à un AVC! Lisez bien les notices de ces boissons, ils doivent impérativement évoquer la recommandation de ne pas mélanger avec de l’alcool. Sinon à vos risques et périls!

3. Paracétamol

Déjà si vous malade, restez à la maison…de grâce (surtout si vous avez le COVID-19 😉). Toutefois, si vous êtes à la maison et qu’une envie soudaine de boire après avoir pris du paracétamol vous habite…évitez à tout prix.  Les médicaments à base de paracétamol contiennent de l’acétaminophène, et lorsque la mélange avec de l’alcool dans le but d’être ingurgiter, cela peut provoquer  des ulcères et hémorragie interne. Des maux très difficile à percevoir bien que les symptômes comme des maux de ventre peuvent survenir, sans que vous réalisiez que ça peut plus grave.

4. Chips

On les retrouves souvent aux comptoirs des bars ou même des cérémonies, mais ces petits amuse-gueules  ont une forte teneur en sel, ce qui vous hydratera d’avantage. De plus, mélangé à l’alcool, des chips salés peuvent irriter davantage votre estomac, vous mettant davantage dans une situation très inconfortable. Optez plutôt pour des aliments faible en sel pour mieux poursuivre vos apéros.

5. Piment

Le mélange alcool et piment n’est absolument pas une combinaison gagnante. Cette idée préconçue qui veut que le piment rends sobre est absolument fausse. Le piment, qui déjà est une irritant non seulement buccale mais aussi pour l’estomac, multipliera ses mauvaise vertus mélangé à l’alcool. Les chances d’avoir des coulantes et maux d’estomac sera exponentiellement élevé. Personne ne devrait à avoir envie d’être bloqué aux toilettes lors d’un apéro.

Si vous avez apprécié l’articles, n’hésitez pas à le partager et commenter pour renchérir!